Une pierre à l'édifice
Les multiples disciplines autour de la généalogie permettent de construire l'Histoire familiale.
 

Si la généalogie, considérée uniquement en tant que telle, est la science qui permet d'établir les liens familiaux entre les individus, un grand nombre d'autres disciplines entrent dans la composition de l'Histoire familiale.

  • La paléographie permet de comprendre, lire et transcrire les actes anciens pour lesquels l'écriture est fort différente de la nôtre.
  • La cartographie apporte tout ce qui est situation des événements, report de statistiques, de mouvements de population. C'est aussi une manière de présenter des lieux à différentes époques grâce à de nombreuses cartes anciennes.
  • L'Histoire, situant nos ancêtres dans un contexte général, dans lequel ils subissent, agissent, observent des événements à la portée nationale, voire internationale.
  • L'anthroponymie, étude des noms de personnes, de lieux, afin de caractériser des origines, retrouver des lieux, comprendre l'évolution d'un patronyme
  • L'héraldique, art du blason, une langue servant à décrire des armoiries, des blasons.
  • La géographie, indispensable pour définir les lieux, leur évolution, leur situation.
  • Le Droit, dans lequel on va puiser toutes les différentes formes de lois, habitudes, us et coutumes, évoluant de siècles en siècles.
  • Ainsi qu'un grand nombre d'autres telles que la politique, l'ethnologie, la philosophie, la criminologie ... selon une recherche plus ou moins importante à un moment de la vie de nos ancêtres.

* Les multiples sciences connexes à la généalogie permettent une approche plus "personnalisée" de chaque aïeul

* Parce qu'on travaille sur des événements, des êtres humains, des lieux ... peu de sciences sont exclues, à un moment ou un autre, des recherches

Paléographie Anthroponymie
ex paleo 001 ex anthrop 001
 Le 30 novembre 1641 certifie avoir administré le saint sacrement du mariage de Charles GONTHIER et de damoiselle Jeanne DUCLAUX tous deux habitants d'Alzon diocèse de Nîmes. Célébrant la Sainte messe dans l'église paroissiale dudit lieu par moi vicaire soussigné.  PÉLISSIER : un nom porté par celui qui traitait, manipulait, préparait les peaux, les fourrures. Typiquement porté dans le sud de la France. CROUZILHAC : patronyme en rapport avec un toponyme (nom de lieu), pour lequel on remarquera la racine latine croix, d'où un nom de lieu en rapport avec un carrefour ou un personnage romain CRUCILIUS propriétaire des lieux.
Géographie Héraldique
ex geographie ex blason maumont
 Carte de l'Empire Français divisé en 130 départements  MAUMONT : d'azur au sautoir d'or en ondes, accompagné de quatre tours d'argent maçonnées de sable. Blason réalisé par l'agence.
La généalogie a cette originalité de faire appel, dans bien des circonstances, à un grand nombre de sciences humaines. C'est en s'appuyant sur ces nombreuses recherches, en les étayant par celles propres à nos ancêtres, que nous réalisons une véritable biographie, plus ou moins importante en fonction de l'activité de ces derniers, mais certainement très enrichissante par rapport à une simple constatation de liens familiaux et d'établissement de parentés.